bureau rénovation design d'espace

Le bureau et les réseaux de l’habitat

L’agence de design se situe à proximité de Nantes, à Treillières. La maison se partage entre habitation et bureau. C’est ici que je développe mes activités : l’Agence de design et PISTES2BOIS. C’est ainsi, que je vous propose de découvrir les aventures de la rénovation de ce lieu.

Le bureau est un peu à part dans notre projet de rénovation. En effet, il servira de locaux pour les activités de design. Ainsi, cette pièce accueillera l’atelier et les machines pour continuer le reste de la restauration. C’est aussi là que se construiront les tables PISTES2BOIS.

Positionnement des bureaux dans l’habitat

Depuis le début, l’idée d’un bureau

Étant designer indépendant, je travaille de chez moi, il me faut ainsi un espace de travail. Cet espace doit être polyvalent pour mener à bien tous les projets de l’agence qui me seront confiés.

Rapidement, l’idée de faire de cette pièce un bureau nous est venue naturellement. En effet, proche de l’entrée, elle est suffisamment grande pour y mener les projets de design produit mais aussi de fabrication de meubles que j’imagine. L’agencement de cet espace devait se partager entre espace bureau et atelier, avec les machines.

Je me suis projeté sur un design intérieur avec 3 grands linéaires dont un (plus haut) dédié aux outils. L’espace reçoit un très grand nombre de rangements en placards mais aussi sous les plans de travail.

modélisation bureau design
modélisation bureau design

La pièce d’origine, une chambre

Lors de notre achat, cette pièces était la seule chambre du rez-de-chaussée. Assez spacieuse, des lattes de lambris recouvraient une grande partie des murs. Elle disposait en outre d’un coin d’eau séparé.

Mais pourquoi cette pièce à ce moment là de la rénovation?

La réponse est simple, les réseaux des autres pièces passent par celle-ci. Ainsi, difficile de commencer plus loin vu que les lignes électriques, réseau (RJ45) et eau n’auraient pas été passées. Il faut ainsi bien imaginer tout le nécessaire et prévoir des réserves pour les rénovations à venir.

Puis est venu le moment de déconstruction. Le lambris peut parfois être un cache misère! Ici les murs n’étaient pas aussi beaux que ce que j’imaginais. Composé de briquette recouverte de plâtre, il y avait de gros trous par endroits pour faire passer l’électricité vers le lambris. Des raccords électrique étaient cachés à plusieurs endroits. Enfin, la pièce d’eau a été supprimée pour gagner en place.

On repart de zéro!

Dans le but de vérifier l’état de l’existant et assainir la pièce, tout a été repris. Les murs et le sol sont mis à nu. Puis les rails et supports divers sont mis en place pour accueillir des plaques de plâtre dans un second temps. Ensuite, les nouveaux réseaux sont passés pour toutes les pièces : l’eau et l’électricité ont été refaits.

Une fois tous les réseaux terminés, les plaques de plâtre de 120cm sont mises en place. Une fois posées, des bandes les lient. L’enduit les colle et lisse le mur. Ensuite, la peinture s’applique en couches successives sur les murs et le plafond. Enfin, le sol est posé en dernier pour éviter les salissures des autres tâches.

L’ameublement

Pour optimiser ce nouvel espace, j’ai choisi de réaliser des bureaux sur mesure. Je suis néanmoins parti de caissons standards pour réaliser des linéaires. Coté Atelier, ils avaient la bonne hauteur (celle d’une cuisine). Pour le reste, je les ai coupés en hauteur pour recevoir des plateaux à une hauteur ergonomique de 77cm. Pour une meilleur qualité perçue, un capot central dissimule les câbles et prises au milieu du linéaire central. Le tout est retravaillé sur place directement.

Composition Atelier et fabrication des plans de travail sur mesure

Les bureaux sont flottant et se tiennent d’un coté sur le caisson, de l’autre directement sur le mur. Des planches de reprise d’effort ont été placées derrière ce dernier pour assurer une bonne tenue dans le temps.

Bureau sur mesure avec rail central masqué
Bureaux aménagés avec les portes de placard
Finition de la partie extérieure avec deux verrières noires

Focus sur les réseaux :

Cette rénovation a nécessité une projection sur les besoins d’usage des autres pièces pour anticiper la quantité de gaines et tuyaux à réserver et passer dans nos murs. Pour connaitre l’implantation de chaque élément, il est indispensable de concevoir des plans les plus précis possibles. L’agencement de la pièce et l’intégration des usages permet de localiser précisément le lieu d’implantation des divers terminaux (électrique, eau et réseau).

Ici, la pièce est à la fois le lieu de passage des lignes électriques juste après le compteur mais aussi le départ des lignes RJ45 (internet et TV) de la maison. Tout a du être quantifié et qualifié pour éviter toute reprise à l’avenir. C’est en réalisant des modélisations précises que j’ai pu lister et implanter mes besoins sur l’espace.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le bureau et les réseaux de l'habitat - | BLUET DESIGN |